Je pensais qu’on devait protester

Dessin au crayon feutre d'Alex Thériault. Un homme face au bombardement des réseaux sociaux
Publié par Alex Thériault Catégorie: Vol intérieur

Je pensais qu’on devait protester

Devant tout ce qu’on nous lance

Je pensais qu’en silence

On devait protester

Mais le prix à payer est grand

Y’a zéro retour sur l’investissement

On se met à prendre des chemins

On se la joue un peu pèlerin

On est fier de prendre la bonne posture

Alors qu’au fond on fait dur

Devant tout ce qu’on nous lance

Je pensais qu’en silence

On devait protester

J’ai changé d’idée


Quand j’étais étudiant au secondaire, comme tout le monde, je dessinais dans les marges de mes cahiers. J’ai jamais vraiment arrêté depuis. Sur des feuilles lignées, des post-its, sur mon téléphone. Des notes à moi-même, des dessins, des remarques. J’ai décidé de faire un tri dans ce fond de tiroir. L’installation sera regroupée en 3 sections : Est-ce déjà la fin ? De retour et Nouveaux besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>