Plus jamais un poète

Dessin au crayon feutre d'Alex Thériault. Titre : Plus jamais un poète
Publié par Alex Thériault

Plus jamais un poète

Non, je ne serai plus jamais un poète

J’ai trente-et-un-an-et-c’est-ter-mi-né

Je porte ce sentiment comme une douce certitude

Dans un mélange de tristesse et de soulagement

Mais sans grande amertume

Car ce n’est plus à propos de moi

C’est le talent qui manque d’accord

Mais c’est aussi le temps qui passe

La vie qui nous prend

À travers les déclarations d’impôts, les T4

Le renouvellement des cartes, les polices d’assurance

Les enquêtes de crédit, le fonds d’urgence, le CELI

Quelque chose s’est perdu

Et je ne crois pas avoir assez de temps pour le retrouver

J’ai arrêté d’être capable de voir ce qui est en face de moi

Quand j’ai commencé à mettre de l’argent de côté

Ce n’est plus à propos de moi

La folie de Lorca, la rigueur de Yeats, l’éclat de Dylan Thomas

Je ne les regarde plus à travers ma lentille

Ce qu’il me manque, ce qu’il me faut

J’ai laissé faire Roland Giguère

J’ai acheté Think and Grow Rich

Et j’ai troqué mon vieux cadran

Pour un téléphone intelligent

Non, je ne serai plus jamais un poète

Quelle tristesse

Mais quel soulagement


Quand j’étais étudiant au secondaire, comme tout le monde, je dessinais dans les marges de mes cahiers. J’ai jamais vraiment arrêté depuis. J’ai décidé de faire un tri dans ce fond de tiroir. L’installation sera regroupée en 3 sections : Est-ce déjà la fin? De retour et Nouveaux besoins.

2 pensées sur “Plus jamais un poète

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>